LES FORCES DE LA FMM POURSUIVENT LEUR POUSSEE DANS LES ILES DU LAC TCHAD

  • Home
  • MNJTF
  • LES FORCES DE LA FMM POURSUIVENT LEUR POUSSEE DANS LES ILES DU LAC TCHAD

Dans la continuité de ses opérations de contre-insurrection dans les régions du Bassin du Lac Tchad (BLC), les Forces de la FMM ont continué leur poussée déterminée dans les îles du Lac Tchad (Tunbums) dans le but de nettoyer les zones des criminels terroristes de Boko Haram /ISWAP. Du 17 au 22 mai 2022, les troupes de la Task Force Mallam Fatori comprenant des troupes nigériannes et nigériennes de la base d’appui de la FMM à Arege, ont mené des opérations de ratissage dans les zones générales d’Ali Jimari, Dogon Chuku et Tunbum Rago. Les troupes ont repéré des motos et une vieille camionnette Hilux toyota suspectées d’être des criminels de Boko Haram/ISWAP, une course poursuite les a conduit à l’endroit où les criminels se sont enfuis et ont abandonné des objets. Les deux motos et la vieille camionnette Hilux toyota ont été brûlées sur place.

De même, une jeune fille Fulani nommée Salamatu, âgée d’environ 12 ans, a été trouvée par l’équipe de la Task Force, elle a déclaré être originaire du village de Darge Kessa dans la Commune d’Abadam. Après avoir été profilée, elle sera remise aux autorités compétentes pour une action ultérieure.

Dans le même ordre d’idées, les troupes de la Task Force Kangarwa, comprenant des troupes nigérianes et tchadiennes de l’OPS HADIN KAI/FMM, ont commencé des opérations de ratissage agressives à partir de Monguno le 17 mai 22 et ont jusqu’à présent ratissé les colonies de Grada, Kwatan Maishayi, Daban Karfe, Daban Gajere, Tumbun Buhari, Tunbun Abuja, Sabon Tunbu, Ali Sherifti, Doron Naira et Daban Masara, entre autres. Aucun contact n’a été établi avec les criminels qui se sont enfuis de ces enclaves afin d’éviter d’avoir à rendre compte à Dieu de leurs crimes odieux. Les objets trouvés comprennent du poisson emballé dans des cartons, du poisson en cours de préparation, des céréales assorties, des articles ménagers et une moto isolée. Conformément aux procédures opérationnelles de la FMM, les camps ennemis ont été détruits et les objets ont été brûlés. Environ 30 jeunes hommes qui prétendaient être des pêcheurs et des agriculteurs ont été arrêtés dans la zone générale de Doron Naira et sont en train d’être profilés et interrogés pour déterminer leur culpabilité ou non.

Le FC FMM a envoyé ses mots d’encouragement à cette Task Force par l’intermédiaire du Commandant du Secteur 3 FMM, le Général de Division GM Mutkut, qui dirige personnellement cette opération, et les a exhortés à rester concentrés et vigilants. Il leur a rappelé leur obligation de respecter les lois des conflits armés, mais cela ne doit pas les empêcher d’être mortels et impitoyables envers l’ennemi. Il apprécie également les efforts inlassables de la FMM et la composante aérienne de l’OPS HADIN KAI pour leurs efforts. Les opérations sont en cours.

(Voir photos ci-jointes).

KAMARUDEEN ADEGOKE
Lieutenant Colonel
Chef de l’information Publique Militaire
QG FMM N’Djamena.
21 mai 2022

Leave A Reply

X