LE CHEF DE MISSION VISITE LE QUARTIER GENERAL TACTIQUE DE DIFFA, FELICITE LES TROUPES DE L’OPS INTEGRITE DU LAC ET LE COMFORCE FMM VISITE LES TROUPES A MALLAM FATORI

  • Home
  • LCBC
  • LE CHEF DE MISSION VISITE LE QUARTIER GENERAL TACTIQUE DE DIFFA, FELICITE LES TROUPES DE L’OPS INTEGRITE DU LAC ET LE COMFORCE FMM VISITE LES TROUPES A MALLAM FATORI

Le Chef de Mission de la FMM (Force Multinationale Mixte), qui est également le Secrétaire Exécutif de la Commission du Bassin du Lac Tchad, l’Ambassadeur Mamman Nuhu, a félicité les troupes de la FMM pour leurs efforts dans l’Opération INTEGRITE DU LAC en cours, les exhortant à maintenir la pression sur Boko Haram (BH) et les terroristes de l’Etat Islamique de la Province de l’Afrique de l’Ouest (ISWAP) pour mettre fin à l’insurrection. Il a fait cet éloge lors d’une visite d’évaluation au Quartier Général tactique de la FMM à Diffa, en République du Niger, le vendredi 13 mai 2022. Il a également déclaré qu’il était à Diffa pour, entre autres, transmettre l’appréciation des Chefs d’Etat des Pays Contributeurs de Troupes de la FMM et de toute la région du Bassin du Lac Tchad aux troupes pour le succès obtenu jusqu’à présent dans l’opération. Il a été reçu à son arrivée à l’aéroport de Diffa par le Gouverneur de la région de Diffa au Niger, Son Excellence Issa Lamine, et le COMFORCE FMM, le Général de Division Abdul Khalifah Ibrahim, le COMFORCE ADJ et d’autres officiers supérieurs de la FMM.

L’Ambassadeur Mamman, dans ses commentaires après avoir suivi le briefing, a noté que la nature de l’insécurité dans la région du Lac Tchad exige un effort délibéré et soutenu ainsi que la coopération de tous les pays participants pour surmonter les défis de sécurité. Il a déclaré qu’il était heureux que la FMM ait été revigorée et qu’elle mène le combat contre l’ennemi dans les Tumbuns (îles du Lac Tchad) qui sont le bastion des terroristes.

Dans son allocution, le COMFORCE a souhaité la bienvenue au Chef de Mission et lui a dit que la FMM était toujours prête à mener sa mission jusqu’à sa conclusion logique. Il a appelé à plus de soutien de la part des différents Pays Contributeurs de Troupes et à plus de coopération pour leur permettre d’atteindre les objectifs de la mission. Il a demandé plus d’équipements tels que des Blindés pour les différents contingents de la Force. Le Chef de Mission a déposé une gerbe sur la tombe du Soldat Inconnu à Diffa en reconnaissance des soldats qui ont fait le sacrifice suprême dans la recherche de la paix sous le drapeau de la FMM. Il s’est adressé aux troupes de la FMM et s’est entretenu avec la presse, où il a appelé les insurgés à déposer les armes immédiatement.

Dans un autre développement, le COMFORCE FMM accompagné par le COMFORCE ADJ, le Gen de Brig Abdou Harouna Assumane, a visité Mallam Fatori, la base du 68e Bataillon, où il a été briefé et a également interagi avec les officiers et les hommes de la Base des Opérations Avancées.

De même, le COMFORCE était à Mallam Fatori pour inspecter et interagir avec le contingent tchadien de l’OPS INTEGRITE DU LAC qui vient de rejoindre la mission. Il les a exhortés à être courageux, létaux et professionnels dans la conduite des opérations et leur a souhaité bonne chance. Ensuite, une réunion opérationnelle a été menée par le COMFORCE avec tous les officiers de la base. Les troupes, visiblement ravies, ont promis de faire honneur à la FMM lors des opérations.

Le jeudi 11 mai 22, le COMFORCE a tenu une réunion avec tous les commandants de la FMM provenant de tous les secteurs. Cette réunion avait pour but d’évaluer les opérations menées jusqu’à présent et de renforcer les préparatifs de la prochaine étape décisive. Le COMFORCE a salué le courage, l’engagement et la persévérance des troupes jusqu’à présent et les différents commandants pour leur leadership, mais a rapidement rappelé à l’assemblée que la tâche n’était pas encore terminée car les terroristes criminels de Boko Haram/ISWAP sont toujours actifs. Passant en revue les opérations menées jusqu’à présent, le COMFORCE a déclaré que plus de 30 affrontements ont été enregistrées jusqu’à présent, les criminels s’enfuyant ou étant neutralisés dans la plupart et leur équipement étant détruit ou capturé.

Une dépendance croissante des criminels désespérés à l’égard des Engins Explosifs Improvisés (EEI) a été constatée et des mesures de lutte nécessaires ont été proposées. Environ quatre usines de fabrication d’engins explosifs improvisés ont été détruites au cours des opérations menées jusqu’à présent. Il a loué le rôle décisif de la composante aérienne de la FMM/OPS Hadin Kai pour le rôle remarquable qu’elle a joué dans la destruction de plusieurs camps, équipements et commandants ennemis, dont le dernier en date est Abu Ibrahim, qui était un chef d’ISWAP (Khalifa) dans la région du Lac Tchad de Tunbum et qui était auparavant un chef dans les régions de Tombouctou en général. Il s’est également dit très satisfait de la synergie et de la coopération avec l’OPS Hadin Kai. Il a déclaré que plus de 52 000 terroristes, comprenant des combattants, des personnes enrôlées de force et leurs familles, se sont rendus dans les zones de responsabilité opérationnelle de la FMM et de l’OPS Hadin Kai et a exhorté ceux qui se trouvent encore dans les buissons à déposer leurs armes et à se rendre.

Plus de 300 terroristes ont été neutralisés soit en combat direct avec les troupes de la FMM, soit à la suite de frappes aériennes combinées dans le Bassin du Lac Tchad. Il a déclaré que l’arrivée du contingent tchadien apporte une puissance de feu supplémentaire en termes de véhicules blindés de transport de troupes et d’autres moyens de combat et a demandé instamment que les terroristes criminels de Boko Haram/ISWAP soient chassés et éliminés où qu’ils se trouvent. Il a également salué les efforts maritimes déployés jusqu’à présent et a déclaré qu’il espérait de nouveaux succès dans les prochains jours et semaines.

Malheureusement, l’opération a enregistré environ 7 pertes, dont 6 soldats et un membre de la Force Conjointe Civile qui soutient les opérations. Plusieurs soldats ont également été blessés mais se rétablissent bien. Il a prié pour le repos des héros qui ont fait le sacrifice suprême et pour le rétablissement rapide des blessés. Il a une nouvelle fois appelé les terroristes, qu’il s’agisse de la faction Boko Haram ou de l’ISWAP, à abandonner l’organisation criminelle et à se rendre comme des milliers de leurs compatriotes l’ont fait avant qu’il ne soit trop tard. Le COMFORCE a félicité les officiers et les hommes de la FMM pour leur engagement et leur bravoure et a déclaré que l’histoire se souviendrait de leur rôle dans la lutte contre le fléau du terrorisme dans le Bassin du Lac Tchad.
Les événements se sont déroulés sans incident et le Chef de Mission et tous les commandants sont retournés à leurs destinations respectives tandis que les vaillantes troupes poursuivent l’opération

(voir les photos ci-jointes).

KAMARUDEEN ADEGOKE
Lieutenant Colonel
Chef de l’Information Publique Militaire
QG FMM N’Djamena
14 mai 2022

Leave A Reply

X