ACTIVITES RECENTES DE LA FORCE MULTINATIONALE MIXTE

La Force Multinationale Mixte (FMM) a eu plusieurs activités au cours de la semaine dernière dans le cadre de sa collaboration avec les principales parties prenantes dans le but d’actualiser son mandat dans la région du Bassin du Lac Tchad.

Ces activités comprennent des visites de haut niveau et des interactions avec les médias afin de mettre en lumière la FMM et son travail.

Cela a commencé le 2 juin 2022 par une visite de l’Envoyé Spécial du Royaume-Uni pour le Sahel, Son Excellence Nicola Crissel, au Quartier Général de la FMM à N’Djamena. Elle a été reçue par le COMFORCE FMM, le Général de Division Abdul Khalifah Ibrahim, et a été informée des activités de la FMM, notamment de ses opérations cinétiques et non cinétiques visant à maîtriser le terrorisme dans la région du Bassin du Lac Tchad. Dans ses commentaires, elle a apprécié le travail de la FMM dans cette région importante et a assuré du soutien continu du Royaume-Uni à la FMM pour l’aider à accomplir son mandat. Elle était accompagnée lors de sa visite par le Commandant par intérim du Centre de Coordination et de Liaison (CCL) Tchad, le Lieutenant Colonel Faye Johnson de l’armée britannique.

Une autre visite de haut niveau au QG de la FMM a été celle de la Représentante Spéciale de l’Union Européenne au Sahel (RSEUS), Son Excellence Madame Emanuela Del Re, qui s’est rendue au QG le lundi 6 juin 22.

L’envoyée, qui était accompagnée de l’Ambassadeur de l’UE au Tchad, a été reçue par le Commandant de la FMM.

Dans ses remarques, la Représentante Spéciale a noté que la coopération avec la FMM est très importante et qu’un effort concerté doit être fait pour atteindre les objectifs fixés dans la lutte contre les TBH/ISWAP.

En outre, elle a remarqué l’engagement et le dévouement des troupes, et a donc exhorté les troupes à maintenir la dynamique de l’opération INTEGRITE DU LAC en cours. Elle a réaffirmé que l’UE continuera à soutenir la FMM dans ses efforts pour combattre l’insurrection dans la région. Elle a été informée en détail sur la FMM et ses activités, ainsi que sur les succès et les défis de la Force.

Une partie des activités de la FMM a également consisté à maintenir et à renforcer les relations avec les médias, que la FMM considère comme des acteurs clés. Dans cette optique, le Commandant de la FMM, le Général de Division Abdul Khalifah Ibrahim, a organisé une rencontre avec certains journalistes du Nigeria le 1er juin 22.

Dans son discours, le Général Ibrahim s’est réjoui que les journalistes aient accepté son invitation pour les informer des activités de la FMM.
Il les a assurés de sa plus grande coopération pour travailler ensemble et assurer une diffusion positive de l’information. Il leur a enjoint d’utiliser leur influence considérable pour faire passer le message aux terroristes de déposer les armes comme des milliers de leurs compatriotes et de se rendre. Les journalistes ont assisté à une séance d’information sur la FMM et en particulier sur l’Opération INTEGRITE DU LAC en cours, suivie d’une session interactive au cours de laquelle les journalistes ont posé des questions et dissipé leurs doutes.

De même, le COMFORCE FMM, lors d’une visite opérationnelle dans le secteur 1 Mora de la FMM, a demandé aux troupes de maintenir le rythme de l’opération. Il a également tenu une conférence de presse avec la presse camerounaise, principalement sur la FMM et ses opérations, en particulier l’opération “INTEGRITE DU LAC”.

Il a fait l’éloge du Commandant du Secteur 1 de la FMM, le Général de Brigade Debekrio Bouba, et de ses troupes pour leurs formidables réalisations malgré les défis. Le COMFORCE a rendu hommage aux pays contributeurs de troupes pour leurs efforts de stabilisation de la région du lac Tchad. Il a félicité la République du Cameroun pour son rôle stabilisateur et a déclaré que l’opération avait permis d’obtenir de nombreux résultats, la normalité revenant progressivement dans les régions du Bassin du Lac Tchad.

Il a appelé à plus de coopération et de soutien de la part des pays de la région. Il a appelé à la fourniture de plus d’équipements et à l’injection de technologies pour donner à la FMM un avantage considérable sur tous les adversaires. Il a déclaré que la FMM continuerait ses opérations même après l’Opération “INTEGRITE DU LAC”.
Tous les événements se sont déroulés sans heurts et avec une forte participation.

KAMARUDEEN ADEGOKE
Lieutenant Colonel
Chef de l’Information Publique Militaire.
N’Djamena Chad.
8 juin 2022

Leave A Reply

X