Le mercredi 27 octobre 2021, le Quartier Général de la Force Multinationale Mixte (QG de la FMM) au Camp Farcha, à N’Djamena, en République du Tchad, a été le théâtre d’une cérémonie colorée de remise de médailles aux officiers d’état-major sortants, qui ont achevé une année de service. Un total de 24 officiers d’état-major des Républiques du Bénin, du Nigeria et du Tchad ont été décorés avec des médailles de la FMM et celles de l’Opération YANCIN TAFKI en reconnaissance de leurs services méritoires pour la paix et la sécurité dans la région du Lac Tchad. Le Commandant de la Force (COMFORCE) de la FMM, le Général de Division Abdul Khalifah Ibrahim, a souligné que “la remise de médailles demeure l’une des traditions les plus chères et les plus sacrées de l’armée et que les médailles militaires sont décernées en reconnaissance de la bravoure, de l’héroïsme ou du service méritoire”.

En outre, le Général Ibrahim a déclaré que la FMM a été réopérationnalisée en 2015 pour lutter contre l’insurrection dans la région du Bassin du Lac Tchad pour rétablir la normalité dans les communautés touchées. Il a ajouté que, depuis sa création, la Force mène des opérations et entreprend d’autres activités non cinétiques en vue de la réalisation de son mandat. Il a souligné que ces opérations et activités, qui sont coordonnées au QG de la FMM par les officiers d’état-major, ont donné lieu à de nombreux succès, notamment la libération de communautés précédemment détenues par les terroristes, le sauvetage de milliers de captifs, la neutralisation d’innombrables insurgés et la réinstallation de milliers de réfugiés et de personnes déplacées dans la ville de Banki, à Baga et Doron Baga au Nigeria, à Amchide et Kolofata au Cameroun et à Baroua en République du Niger, entre autres.

En rendant compte de la gestion professionnelle de la reddition massive en cours des insurgés de Boko Haram/ISWAP par les troupes de la FMM, le COMFORCE a déclaré qu’il n’y a aucune trace de mauvais traitement de l’un d’entre eux. Il a également confirmé l’assassinat des principaux chefs de terroristes BH/ISWAP, Abu Musab Al-Barnawi et Mallam Bako, et a assuré que la Force s’en prendrait à tout successeur ainsi qu’aux groupes terroristes dans leur ensemble. Le Général Ibrahim a donc appelé les criminels restants de BH/ISWAP à embrasser la voie de la paix, en déposant leurs armes et en se rendant aux forces de sécurité. Il a également remercié la République fraternelle du Tchad d’avoir été un bon hôte pour le QG de la FMM.

Dans ses remarques, l’invité spécial d’honneur (ISH), le Chef d’Etat-Major Général des Armées tchadien (CDS), le Général de Corps d’Armée Abakar Abdelkarim Daoud, représenté par le Général de Division G Mandjita, a félicité les récipiendaires pour leur excellente performance qui leur a permis de mériter la médaille de la FMM. Il a aussi félicité la COMFORCE pour l’excellent travail accompli pour assurer le retour à la normale dans la région, créant ainsi les conditions nécessaires à la relocalisation et à la réinstallation des communautés affectées. Il a assuré la COMFORCE du maintien de la sûreté, de la sécurité et d’un environnement de travail propice pour la FMM. Parmi les dignitaires qui ont assisté à la cérémonie figuraient les Ambassadeurs du Niger et du Cameroun, tandis que l’Ambassadeur du Nigeria était représenté.  Egalement présents étaient le représentant du Ministre de la Défense, le Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air tchadienne, le représentant du chef de mission de la FMM, les représentants spéciaux résidents du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), de l’Union Européenne (UE) et de l’Union Africaine (UA). Les autres sont les autorités militaires hauts gradés tchadiennes, les Attachés de Défense du Niger, du Cameroun, du Nigeria, des Etats-Unis, les représentants de l’Opération Barkhane, du Centre de Coordination et de Liaison (CCL) et de la Force conjointe du G5 Sahel.

Les points forts de l’événement étaient la décoration des officiers d’état-major sortants avec les médailles de la FMM, la présentation des souvenirs et la remise de médaille à l’invité, la présentation des plaques aux officiers d’état-major, la photo de famille ainsi que le rafraîchissement. L’événement s’est déroulé sans incident.

Signé

Colonel Muhammad Dole

Chef de Relations Publique Militaire

QG FMM, N’Djamena Tchad

27 octobre 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *