Le Commandant de la Force de la FMM, le Général de Division Abdul Khalifah Ibrahim a terminé sa première tournée de familiarisation/opérationnelle des quatre Secteurs de la FMM. La dernière étape étant la visite du Secteur 4 de Diffa en République du Niger le 25 août 2021. Le commandant du Secteur 4, le Colonel Mamane Sani Kiaou, a chaleureusement reçu et informé le FC des opérations en cours et d’autres questions. Il a souligné les principales réalisations, les plans et les défis. Il a également mis en exergue la préparation au combat et l’esprit de combat des troupes du Secteur, qui a conduit à l’impressionnant record de performances de ses troupes.

Dans ses remarques, le COMFORCE s’est dit ravi de la performance et de la conduite des troupes sur le terrain, qui ont été caractérisées par la bravoure contre les terroristes. Le Général Ibrahim a insisté sur la nécessité d’une collaboration et d’une coordination permanentes, clés de l’efficacité des opérations conjointes pour la défaite finale des terroristes de BH/ISWAP. Il a salué le sacrifice et l’engagement désintéressés des troupes, prélude à une fin rapide de l’insurrection dans la région du lac Tchad. Le COMFORCE les a assurés de sa réponse rapide pour relever les défis identifiés, afin de soutenir les opérations en cours. Il les a informés du soutien imminent de l’UE et d’autres partenaires qui changerait la donne.

Dans son discours aux troupes, le Général Ibrahim a insisté sur la nécessité de renouveler l’engagement, le travail d’équipe et la discipline dans la conduite des opérations en cours. Il leur a demandé d’être vigilants, alertes et conscients de leur environnement, afin de ne pas être pris par surprise par l’ennemi. Le COMFORCE a également mis en garde les troupes contre toute complaisance, en particulier face à la défection et à la reddition des terroristes. 

4. Lors d’une visite de courtoisie au gouverneur de la région de Diffa, Son Excellence Issa Lamine, le COMFORCE a salué l’initiative de la République du Niger, qui a appelé à la mise sur pied de la FMM en octobre 2014. Cela démontre clairement le désir de la République du Niger de mener une action collective contre la menace des insurgés de BH/ISWAP, a-t-il ajouté. Le Général Ibrahim a donc sollicité un soutien continu en matière de logistique et d’équipement ainsi qu’une orientation stratégique pour permettre à la FMM d’accomplir les tâches assignées. Le gouverneur s’est félicité de cette visite et s’est engagé à mobiliser le soutien du public pour le succès de la force. Il a toutefois appelé à une meilleure synergie des efforts et à la coopération entre les forces afin d’atteindre les objectifs souhaités.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *