Dans le cadre de la mission d’enquête en République du Tchad,une délégation de haut niveau de l’Union Africaine (UA) avec la participation des cinq membres du conseil de la Paix et de sécurité et son Président pour le mois d’avril 2021. Son Excellent l’ambassadeur Idriss M Farah dirigé par l’ambassadeur Bankole Adeoye , commissaire aux affaires politiques, la Paix et à la sécurité.La commission a visité l’Etat major de la FMM à N’djamena TCHAD.                    

En recevant la délégation,le Général de Division JIDE JELEEL OGUNLADE  ComForce de la FMM a profité de l’occasion pour saluer et mettre en évidence les capacités de la Force,les succès enregistrés et certains défis évidents. La réunion qui s’est tenue dans une session interactive a permis à la fois aux leadership de la FMM et à la délégation de L’UA de réévaluer les principaux domaines de soutien en vue de renforcer sa capacité à mener des opérations offensive contre Boko Haram.                     .         

L’ambassadeur Bankole Adeoye a exprimé sa satisfaction quant au niveau de la performance des Forces sur le terrain, promettant de garantir à l’UA de mobiliser davantage de resources et d’autres formes d’assistance technique de partenaires stratégiques et d’organismes donateurs pour aider la FMM à s’acquitter de ses mandats.                               

Tout en appréciant la délégation de l’UA pour la visite,le ComForce a réitéré la FMM de résolution et l’engagement total à rétablir la Paix et la sécurité dans la région. Par conséquent,le soutien de l’UA est très impératif à ce moment crucial, ajoutant que la tenue des consultations périodiques avec les formations militaires régionales mettra en évidence le domaine nécessitant une intervention immédiate des organismes continentaux et mondiaux.                             

On peut rappeler que,la FMM a été autorisée et mandatée par l’UA en 2015 pour mener des opérations de combat contre Boko Haram dans la Région du lac Tchad. Depuis sa reactivation, plusieurs opérations offensive ont été menées avec succès, ont finalement dégradé et repoussé le reste de terroristes de Boko Haram aux abords du bassin du lac Tchad.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *