Ratissage de plusieurs zones de rassemblement de Boko Haram.

Dans le cadre de l’opération Yanci Tafki, la FMM a mené avec succès une opération multisectorielle impliquant les troupes du Tchad, du Niger et du Nigeria. L’opération a permis de déloger les terroristes qui  s’étaient retranchés à Arege, Metele et Duguri permettant ainsi aux troupes du secteur 2(Tchad )et secteur3(Nigeria) de boucler  avec leur homologues du secteur 4(Niger) les deux  rives du fleuve Komadougou.

Au cours de cette opération, les terroristes Boko Haram ont subi de graves pertes de toute nature. Le bilan a fait état de la capture de trois armes lourdes ,trois motocyclettes brulées , la destruction de trois armes antiaériennes et de plusieurs obus entre autres ;coté ami on a enregistré trois soldats blessées qui ont été immédiatement évacués  à Ndjamena par l’hélicoptère de l’armée Nigériane où ils ont été conduits à l’hôpital la renaissance par les soins du Commandant de la Force en personne le Général de Division Ibrahim Manu Yusuf accompagné de son adjoint le Général de Brigade Melingui Nouma Donatien.Il convient de rappeler que lors de la réunion des Ministres des pays contributeurs de troupes à Ndjamena, la FMM a eu l’ accord de maintenir les opérations mobiles continues jusqu’à la neutralisation du dernier des terroristes de Boko Haram.